Alors que tous deux dînaient au restaurant avec des ami.e.s, Shannon O’Malley, une auteure américaine, a eu l’idée de faire dessiner à un de ses amis gays, le réalisateur Keith Wilson, ce mystérieux et insaisissable sujet: le vagin. «Son dessin était complètement nul. Ça ne ressemblait pas du tout à un vagin, raconte Shannon O’Malley. Son petit ami était là, donc on lui a demandé d’en dessiner un à son tour et ça ne ressemblait pas non plus à un vagin, mais ça nous faisait deux dessins différents de vagin.» C’est comme ça que le projet Gay Men Draw Vaginas est né et que les deux compères se sont retrouvés à solliciter leurs amis et à rassembler depuis deux ans le plus possible de dessins, par mail, mais aussi en installant des «vaginas booth» dans San Francisco, autrement dit des stands pour inviter les gays à venir dessiner leurs vagins.

Les artistes sollicités, connus ou anonymes, s’en sont donné à cœur joie pour exprimer en tout créativité leur vision du vagin, souvent drôle, parfois poétique, outrancière, ou carrément monstrueuse… et assez éloignée de la réalité, cela va sans dire. Aujourd’hui Shannon O’Malley et Keith Wilson ont le projet d’éditer cette «anthropologie gay du vagin» dans un livre, et ont lancé un appel à dons qui prendra fin le 28 août prochain.

Retrouvez les illustrations proposées sur le compte Instagram Gay Men Draw Vaginas

video vagina book(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo de présentation du livre)

Illustrations aaronsencil / Prashant in San Fran / davebinegar