«Bear Skn a été créé quand Bjorn Ryan-Gorman [à gauche sur la photo, ndlr] a pris conscience que la plupart des sous-vêtements étaient conçus pour être portés par des hommes avec un corps idéal d’Adonis», peut-on lire sur la page Kickstarter de Bear Skn. Cette entreprise a déjà reçu plus de 40000 dollars de dons via la plateforme de crowdfunding, ce qui a permis à ses créateurs de créer de nouvelles tailles. Eux-mêmes bears, Bjorn Ryan-Gorman et Jody Koenig ont passé plusieurs années à se plaindre de leurs sous-vêtements trop petits et des étiquettes qui frottaient contre leur peau, entre autres. En sondant leurs amis bears, ils sont parvenus à identifier les principaux inconvénients des boxers existants pour élaborer les leurs, fonctionnels et plus confortables, assurent-ils.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Bear Skn: Comfortable Underwear for Men of Size

Interviewés par le Huffington Post, les deux hommes sont persuadés que porter des sous-vêtements agréables a des répercussions au quotidien: «Quand on se sent sexy, on a assez d’estime pour se faire de nouveaux amis, pour décrocher cette promotion au boulot ou pour être attirant envers ce mec qui t’a tapé dans l’œil! Pour être en confiance, il faut avoir des sous-vêtements à la hauteur.» Le discours commercial est bien rodé, mais les créateurs de Bear Skn veulent aussi faire passer quelques valeurs. «Nous étions fatigués d’essayer de rentrer dans des sous-vêtements où il est écrit “L” ou “XL” mais qui en fait ne le sont pas. En tant que bears, nous savons ce que ça fait d’être socialement exclus parce qu’on ne correspond pas aux stéréotypes sur les gays.»

Ces boxers, conçus pour des bears ou «des hommes comme eux», vont du S au 6XL. Et s’ils parviennent à récolter 100000 dollars (75000 euros) d’ici la fin de leur appel à dons, ils créeront aussi des slips. Ils espèrent par ailleurs vendre au prix le plus bas en ne passant par aucun distributeur et en se cantonnant à la vente en ligne sur leur site.