En juin dernier, Marie et Ewenne lançaient une pétition intitulée le manifeste des 343 fraudeuses, pour protester contre le recul du gouvernement sur la question de la PMA et en référence au manifeste qui appelait à la dépénalisation de l’IVG en 1971. L’appel avait été relayé, signé, puis finalement édité en une de Libération, et avait bénéficié du soutien de plusieurs associations.

Aujourd’hui, les deux femmes souhaitent aller plus loin et tenter une action en justice: «Nous lançons donc une collecte de fonds pour dénoncer en justice les discriminations dont sont l’objet les couples de femmes en matière d’accès à la procréation médicalement assistée (PMA), aucun couple de femmes n’a à ce jour attaqué la France pour discrimination en matière d’accès à la PMA. Le coût des démarches judiciaires expliquant sans doute ce vide de procédures. Votre argent servira donc essentiellement à financer les frais d’avocats et de procédures. Avec 14500€, nous pouvons financer toutes les étapes (première instance, appel, cassation) et aller jusqu’à la Cour européenne des droits de l’Homme si nécessaire pour un couple.» Il reste encore deux mois pour participer au financement.

Informations et participation sur la page Ulule PMA pour toutes.