Première victoire judiciaire pour Bryan Singer: le réalisateur bisexuel de la saga X-Men était jusqu’ici l’objet de deux plaintes pour agression sexuelle sur mineur. L’une est le fait d’un acteur américain hétérosexuel qui affirme avoir été violé, l’autre d’un comédien britannique anonyme. C’est la plainte de ce dernier qui a été rejetée, à la demande du réalisateur, par un tribunal de Los Angeles.

«Nous sommes heureux que la plainte ait été rejetée», s’est réjoui l’avocat de Bryan Singer auprès du Hollywood Reporter. L’avocat de la défense, qui gère également l’autre plainte, n’a pas souhaité commenter cette décision de justice. La première plainte, maintenue, verra Bryan Singer affronter Michael F. Egan III devant les tribunaux. Le réalisateur a toujours nié les faits qui lui sont reprochés et estime qu’on a surtout cherché à lui nuire au moment de la sortie du film X-Men: Days of Future Past.

Photo Gage Skidmore