La mannequin d’origine serbe Andreja Pejic a confirmé au magazine People qu’elle avait suivi une chirurgie de réassignation sexuelle. Connue jusqu’ici en tant qu’homme, grâce à son côté androgyne très prononcé (elle a participé à des défilés masculins et des défilés féminins), la mannequin de 22 ans a maintenant terminé sa transition:

«Je veux partager mon histoire avec le monde entier parce que je pense que j’ai une responsabilité socialité. J’espère qu’être honnête par rapport à cela permettra que cela devienne moins un problème.»

Elle explique s’être toujours sentie fille. Mais à neuf ans, on lui a fait comprendre qu’il valait mieux mettre de côté les robes et les poupées qu’elle aimait tant. C’est à 13 ans, en googlisant «changement de sexe», qu’elle entrevoit son avenir. Sa mère, sa grand-mère et son frère l’ont soutenue tout au long de son adolescence. Elle avait prévue de faire sa transition après l’école, mais elle a été découverte par un agent de mannequins dans la rue à 17 ans. Cela l’a conduite à mettre ses projets de transition de côté. Elle s’est alors faite un nom en tant que mannequin androgyne, défilant notamment avec Jean Paul Gaultier, Paul Smith ou Raf Simons.

Maintenant que sa notoriété est établie, elle s’est sentie libre d’enfin sauter le pas. Elle se sent désormais totalement à l’aise avec elle-même. « Je me sens mieux dans ma peau que jamais. Je me sens à 100% », affirme-t-elle d’ailleurs à People.