Fin juin 2012, les corps de deux jeunes femmes avaient été retrouvés au Violet Andrews Park de la ville de Portland au Texas. En couple depuis cinq mois, Mollie Olgin et Mary Kristene Chapa (photo) avaient toutes les deux reçues une balle dans la tête. Seule Mary Kristene a survécu à ses blessures. Le 20 juin dernier, après deux ans d’enquête, le suspect principal dans cette affaire a été appréhendé par la police. David Malcolm Strickland, 27 ans, ainsi que sa femme Laura, ont été arrêté.e.s à Helotes et placé.e.s en détention, lui pour meurtre, agression sexuelle et agression avec une arme, elle pour fabrication et falsification de preuves.

Pour le moment, la police n’a pas encore déterminé si l’homophobie est à l’origine de l’agression du couple et du meurtre de Mollie Olgin. Mary Kristene Chapa, la jeune femme qui a survécu l’agression, a raconté par la suite que la nuit précédant l’agression qui a coûté la vie à sa petite amie, toutes deux s’étaient disputées car Mollie souhaitait rencontrer ses parents, ce que Mary ne pouvait pas accepter, n’ayant pas encore fait son coming-out auprès d’eux.  Depuis l’agression, la jeune femme aujourd’hui âgée de 20 ans, est en rééducation, et en tente de poursuivre sa vie malgré le traumatisme: «Il y a encore des moments où je ressens de la peur, où je me demande s’ils vont venir me chercher, racontait-elle en juillet 2013. Je regarde tout le temps autour de moi, pour voir si je reconnais quelqu’un. Il y a encore une part de moi qui a peur.»

Selon son avocat, Laura Strickland, la femme du meurtrier présumé accusée d’avoir couvert son mari en tentant d’orienter les recherches de la police vers un autre homme, devrait plaider non coupable.

Photo Capture