«On a vécu des moments fabuleux, ça donne le sourire et la pêche», se réjouit Vincent Boileau-Autin, président de la LGP Montpellier, après la Gay Pride qui s’est tenue pour la 20e fois dans la ville. D’après lui, 24000 personnes étaient présentes pour le défilé et 15000 ont assisté au cocktail qui a suivi la Marche.

L’évènement se voulait d’abord militant. «Certaines promesses ont été faites», a rappelé le président de la LGP Montpellier qui cite notamment l’accès des femmes à la PMA et le changement d’état civil pour les personnes trans’. L’ancienne maire de Montpellier, Hélène Mandroux, a été nommée membre d’honneur de la LGP et le public accroupi sur la place de la Comédie s’est levé en cadence pour former une vague «pour la tolérance». La Gay Pride avait par ailleurs une forte tonalité internationale: des pancartes ont été brandies «pour marcher au nom de celles et ceux qui ne le peuvent pas, comme à Kiev, par exemple», a indiqué Vincent Boileau-Autin. Le conseiller de Barack Obama sur les questions LGBT et neveu d’Harvey Milk, Stuart Milk, était également présent et a pris la parole pendant quelques minutes.

Ce fut également un moment de fête, puisque les Sœurs de la perpétuelle indulgence ont fêté leur anniversaire. Les personnes présentes ont également pris le temps de commémorer les émeutes de Stonewall, survenues il y a 45 ans. Vincent Bruno-Boileau donne d’ores et déjà rendez-vous pour la prochaine marche prévue à Montpellier le 11 juillet 2015.

Photos Bruno Boileau-Autin