Un club gay de Kiev, le Pomada Club, a été la cible d’un groupe de néo-nazis dans la nuit du 5 au 6 juillet. Une caméra de vidéo surveillance a capturé des images glaçantes: des client.e.s se précipitent à l’intérieur du lieu, juste avant qu’une quinzaine d’hommes se jettent violemment sur les portes. Parmi eux, certains arborent des t-shirts ornés de croix celtiques. D’après le ministère de l’Intérieur ukrainien, une bombe fumigène et des pétards ont été jetés dans le club.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Нападение на клуб « Помада » (Киев) 5 июля

La police aurait ouvert une enquête pour déterminer l’importance des dégâts. Cette attaque survient juste après que la gay pride ait été annulée, faute de protection policière pour les militant.e.s LGBT.