C’est au nez et à la barbe des autorités russes qu’un documentaire sur des athlètes homos a été tourné en Russie pendant les Jeux olympiques de Sotchi en février 2014. Dans ce film de Noam Gomick, Johnny Weir interviewe des professionnel.le.s du sport qui ont participé ou assisté aux Jeux, indique le Hollywood Reporter. Ouvertement gay, il était officiellement en Russie pour commenter les épreuves de patinage artistique pour la chaîne américaine NBC et en a profité pour tendre le micro à des personnes directement concernées par l’interdiction de parler d’homosexualité publiquement.

Ce documentaire, To Russia With Love, produit par Robert Redford et Sundance Productions donne la parole aux athlètes homos Belle Brockhoff, Anastasia BucsisBlake Skjellerup et Charline Labonté. Le nageur gay Mark Tewksbury et des sportifs/ves russes ayant participé aux Open Games évoquent également la situation en Russie. Présent.e.s dans la délégation américaine, Billie Jean King et Greg Louganis apparaissent également dans le film, tout comme l’activiste et comédien Stephen Fry ainsi que le basketteur Jason Collins. Le film sera diffusé aux États-Unis le 22 octobre.

Photo Capture