Christophe Dercamp, 36 ans, et son compagnon sont en couple depuis 13 ans. Les deux hommes ont prévu de se marier en août à Lyon. Mais lorsqu’ils ont voulu profiter d’une promotion sur les alliances proposée par Auchan, une vendeuse leur refuse fermement de profiter du rabais. D’après Christophe, elle se montre même «désagréable» voire «désobligeante». Les deux hommes ont finalement acheté leurs alliances ailleurs, mais réagissent sur les réseaux sociaux.

La directrice adjointe du magasin a finalement présenté des excuses en expliquant qu’il y avait eu «une mauvaise interprétation de l’offre commerciale» par la vendeuse. Dans la publicité vantant la promotion, on voit des alliances spécifiquement destinée aux hommes et d’autres pour les femmes. «Notre tract a été imprimé de cette façon-là, elle n’a peut-être pas compris que l’on pouvait faire différemment, a précisé la directrice adjointe. À son niveau de responsabilité, elle n’a fait qu’appliquer ce qui lui a semblé être la règle.» Auchan a présenté ses excuses au couple sur Facebook et la directrice adjointe a assuré qu’à l’avenir des formations sur les questions liées à la diversité seront proposées aux collaborateurs/trices du magasin. À lire sur Rue89 Lyon.

Photo Capture