L’activiste Gwen Fauchois analyse la dernière Marche des fiertés LGBT de Paris. Critique, elle estime que [cette marche] «n’a pas pesé sur les décisions ni du gouvernement ni sur la solidarité témoignée de fait par le PS aux choix de ce dernier. N’a réussi à faire passer aucun message nouveau. Et n’a somme toute exprimé qu’une colère modérée et impuissante.»

À lire sur son blog Gwen Fauchois.