Au moins une personne en Russie se réjouit de voir que l’équipe de football masculine n’a pas dépassé le stade des qualifications. Le prêtre orthodoxe Alexander Shumsky a confié qu’il était très heureux que la Russie «ne participe plus à cette abomination homosexuelle» qu’est la Coupe du monde de football. Sur son blog, le religieux s’est offusqué de voir autant de baskets colorées sur les terrains brésiliens. D’après lui, il s’agit à n’en pas douter d’une façon détournée de promouvoir «l’arc-en-ciel gay». «Puisqu’ils portent des baskets rose et bleu, les joueurs pourraient aussi porter des culottes ou un soutien-gorge», s’est indigné le prêtre avant de pointer du doigt les «impensables» coupes de cheveux des footballeurs.

À lire sur le Moscow Times.

Photo Fifa