S’il affirme avoir écrit Boum Boum Boum en réponse aux défilés d’opposition à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, Mika n’y fait pas un seul instant référence dans le clip de la chanson, diffusé pour la première fois ce lundi 7 juillet. Le chanteur y incarne tour à tour un officier napoléonien, un noble de l’Ancien Régime, un cow-boy, un espion aux mille gadgets et une réplique de Lawrence d’Arabie, à chaque fois aux prises avec des adversaires souhaitant sa mort.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur MIKA – Boum Boum Boum