Viols correctifs, internement psychiatrique, déportation, meurtres: l’histoire des femmes victimes de lesbophobie manque cruellement de visibilité. Avec le court-métrage Les Oubliées, la productrice et réalisatrice Line Beaumier revient sur ces parcours de l’ombre. Sont notamment évoquées Henny Schermann, gazée en 1942 ainsi que la footballeuse sud-africaine Eudy Simelane qui a subi un viol correctif en 2008 avant d’être assassinée et Mollie Judith Olgin, une lesbienne de 19 ans morte d’une balle en pleine tête en 2012 au Texas.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Les Oubliées