Dans le jargon des fans de fictions, on désigne par le terme de «ship» (bateau, en anglais, mais aussi abréviation de «relationship») la relation qui unit deux personnages. La série Once Upon A Time, dans laquelle on retrouve des personnages de contes de fée, connaît ainsi plusieurs ships. L’un d’eux, SwanQueen, n’a jamais été porté à l’écran et concerne l’héroïne, Emma Swan, ainsi que sa principale rivale, la méchante reine Regina Mills. Le 22 juin dernier, une convention sur la série a eu lieu à Paris et un débat sur cette question s’est tenu. Mais pour beaucoup de partisan.e.s de ce ship, les termes de la discussion étaient faussés et l’échange s’est déroulé dans de très mauvaises conditions.

«CE QUI S’EST PASSÉ EST INADMISSIBLE»
«Le “débat” ne fut qu’une façon supplémentaire d’humilier la communauté SwanQueen et la forcer à défendre sa théorie d’une relation entre Regina et Emma à des personnes agressives qui n’y croyaient pas. Ce n’était ni professionnel, ni convenable, et les SwanQueenistes dans le public (dont une majorité appartient à la communauté LGBTQIA+) s’est sentie mal à l’aise et cernée d’hostilité», a confié Sarah, une participante, à Yagg. Sur son blog, une autre personne relate en détails le déroulé du débat. L’animatrice, pas convaincue par la théorie d’une éventuelle relation entre les deux personnages féminins, a fait venir plusieurs fans sur scène en leur demandant de démontrer leur hypothèse.  «À la fin, ça ressemblait juste à un groupe de gens qu’on humiliait et à qui on disait qu’ils se font des illusions», raconte cette personne qui a quitté la convention avec une grande amertume parce qu’on ne prenait pas au sérieux l’éventualité d’une relation amoureuse entre les deux femmes.

Xivents, l’équipe qui organise la convention, a présenté ses excuses. Margaux Michaux, membre de l’équipe, a indiqué qu’elle comprend les critiques» et que «ce qui s’est passé est inadmissible». «Ce qui a été entendu n’aurait pas dû être dit, a-t-elle assuré. Nous avons été dépassé.e.s par les événements et ce qui s’est déroulé est très loin de ce qu’on voulait. On s’en veut beaucoup et il est très important de souligner à quel point nous sommes désolé.e.s. Il y a beaucoup d’homos dans l’équipe, et on défile régulièrement en Xena et Gabrielle, donc il ne nous viendrait pas à l’idée de critiquer les ships entre deux femmes. Quant à l’animatrice, il s’agit d’une nouvelle qui souhaitait enrichir le débat, mais ça ne se reproduira plus.» L’équipe comme l’animatrice ont présenté leurs excuses dans un communiqué.

Pour les partisan.e.s du ship SwanQueen, l’espoir d’une relation à l’écran entre les deux femmes n’a rien d’illusoire puisque scénaristes et comédien.ne.s ne cessent de répéter que dans Once Upon A Time, tout peut arriver. Mulan y a fait son coming-out et la Reine des neiges doit bientôt faire son entrée dans la série.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Emma & Regina – All of Me (Swan Queen)

Photo Capture