Samedi 31 mai, la République de Chypre organisera la première gay pride de son histoire. Une marche incontestablement politique, afin de souligner l’absence de droits pour les personnes LGBT dans cette République aux portes du Proche-Orient.

Car par rapport à ses voisins de l’Union européenne, Chypre est à la traine. L’homosexualité y a été décriminalisée en 1998, et seule une loi garantissant la non-discrimination au travail y a été adoptée. «Rien n’a été fait pour améliorer les droits des lesbiennes, gays, bi.e.s et trans’ depuis 1998» soulève Costas Gavrielides, leader d’Accept LGBT Cyprius, dans The Cyprius Weekly. «Nous pensons également que la société a bien plus évolué sur ces questions que les hommes politiques», poursuit-il.

Pour autant, l’Église orthodoxe chypriote continue de considérer l’homosexualité comme «une maladie qui nécessite un traitement» et certains groupes plus extrémistes, comme le mouvement chrétien orthodoxe de Chypre, ont appelé à contre-manifester samedi dans les rues de Nicosie. De leurs côtés les autorités locales, dont le maire de la capitale, Constantinos Yiorkadjis, et les autorités diplomatiques étrangères soutiennent la marche.

OLYMPIA DUKAKIS, STEPHEN FRY, LAINIE KAZAN APPORTENT LEUR SOUTIEN
Face à cette opposition virulente, des célébrités ont donc décidé d’exprimer leur soutien à cette gay pride historique. Notamment par l’intermédiaire du jeune réalisateur et documentariste d’origine chypriote (et gay) Charalambos Mavromichalis qui a fait réagir les actrices américaines Whoopi Goldberg, Olympia Dukakis et Lainie Kazan, devant sa caméra.

Pour l’actrice américaine oscarisée Olympia Dukakis, dont la mère était grecque, «même poser la question de savoir si les personnes LGBT ont les mêmes droits que les autres est offensante». Et son message est clair :

«Continuez à aller de l’avant. Continuez à affirmer qui vous êtes, et ce que vous voulez. Regardez les avancées. Qui aurait imaginé ce qui est en train de se passer et où nous en sommes aujourd’hui ?»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Olympia Dukakis on LGBT rights in Cyprus

Interrogé par The Cyprius Daily, l’acteur britannique ouvertement gay Stephen Fry a également appelé les Chypriotes, quelle que soit leur orientation sexuelle, à rejoindre la marche du 31 mai. «J’invite l’Église chypriote à rejoindre un monde civilisé, éduqué et aimant, auquel appartiennent déjà des chrétiens comme les Quakers, les unitaires, de nombreux anglicans et d’autres confessions, en reconnaissant le caractère naturel et sans menace de l’homosexualité», a-t-il adressé aux institutions religieuses locales.

Sur Twitter, l’actrice britannique de Games of Thrones Lena Headey – qui incarne la reine Cersei Lannister – et l’actrice américaine et designer de mode Margaret Cho ont également manifesté leur soutien en réponse à un tweet de The Cyprius Weekly. «Célébrez-vous de la plus belle des façons», a notamment lancé Lena Headey à la communauté LGBT chypriote.

Lena Headey Chypre gay pride

Selon l’AFP, deux textes de loi sont en discussion devant le Parlement de Chypre afin de légaliser les unions civiles pour les couples homos et de criminaliser les discours haineux en raison de l’orientation sexuelle. Tout récemment, en janvier 2014, la République turque de Chypre du Nord – l’autre partie de l’île de Chypre – est devenue le dernier pays européen à décriminaliser les relations entre personnes de même sexe.

Photo Canadian Film Centre (Olympia Dukakis), Vpjayant (Stephen Fry) et David Shankbone (Whoopi Goldberg)