C’est avec une émotion non dissimulée que l’acteur Robert de Niro évoque le souvenir de son père, le peintre Robert de Niro. Homosexuel, celui-ci a divorcé d’avec la mère du comédien pour vivre seul. Dans ses journaux intimes, il raconte la difficulté d’être gay à une époque où la société considérait que cela relevait d’une maladie mentale. Pour lui, cette différence vis-à-vis de la majorité était une «affliction».

Père et fils ont très peu évoqué ce sujet et la mère de l’acteur était toute aussi réticente à en parler. C’est donc par bribes et par la lecture des notes de son père que Robert de Niro a pu mieux comprendre pourquoi une telle distance s’était instaurée entre son père et lui. «Nous étions liés», affirme cependant l’acteur. Avec le documentaire Remembering The Artist qui doit bientôt être diffusé sur HBO, Robert de Niro espère transmettre un peu de ce que fut la vie de son père et de sa perception de l’art. Cette œuvre initialement destinée à la famille de l’acteur sera prochainement accessible à un plus grand nombre. Une revanche posthume pour De Niro père, qui a dû essuyer les refus de nombreuses galeries de son vivant. L’interview de Robert de Niro fils est à lire sur OUT.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Remembering The Artist Robert de Niro Sr. (HBO Documentary Films)