Martín Caparrós, romancier, journaliste et essayiste argentin né à Buenos Aires en 1959, revient sur les propos du pape sur les gays, qui avaient fait grand bruit. Selon lui, les mots du pape François ne démontrent pas une plus grande tolérance. Ce serait même tout le contraire.

Lire sur Le Nouvel Obs.

Photo Capture.