C’est pour la promotion de The Normal Heart que Jim Parsons, rendu célèbre grâce à son interprétation de Sheldon Cooper dans la sitcom The Big Bang Theory, était hier, jeudi 22 mai, l’invité d’Ellen DeGeneres. Avec l’animatrice, il a évoqué la relation qui le lie à Todd Spiewak depuis maintenant 11 ans. N’est-il pas temps de penser au mariage?, lui a suggéré Ellen, en insistant sur le fait que cela change les relations, en mieux.

Avec un sourire en coin, Jim Parsons a indiqué qu’il était tout à fait sensible à ces arguments et qu’il ne comptait pas décourager son compagnon à ce sujet… «Mais j’ai l’impression que je ne suis pas assez enthousiaste à cette idée et que je suis perdu pour la cause», a-t-il ajouté avec ironie. «C’est le but recherché, a répliqué l’animatrice. Mon but était que tu te sentes coupable.» La discussion s’est ensuite poursuivie sur le tennis dont Jim Parsons et Ellen DeGeneres sont deux grands fans. De nouveau, elle l’a encouragé à passer à l’acte puisqu’il n’y joue jamais. À la fin, le comédien a pris deux bonnes résolutions: jouer au tennis et se marier…

http://youtu.be/LRrVYeR1sUc

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Jim Parsons on Getting Married

Quand il a été question de The Normal Heart, le ton s’est fait plus grave. Jim Parsons a décrit en quelques mots le New York du début des années 80, où l’épidémie du sida a créé un sentiment d’urgence auquel les pouvoirs publics refusaient de répondre car c’était un «problème gay», entaché de honte et d’embarras. «On voit ce que la peur fait aux gens, même au sein de la communauté homosexuelle, parce que les gens finissaient par avoir peur les uns des autres», a décrit le comédien. Lui a tout de même tiré un message positif et optimiste de ce film, en mettant en avant que c’est grâce aux personnes qui ont porté la lutte contre le sida sur leurs épaules que la situation s’est améliorée. Il s’est par ailleurs fendu d’un émouvant hommage à Ellen DeGeneres, en soulignant que son coming-out en 97 à la une du Time avait changé sa vie en lui permettant d’être un comédien ouvertement homo.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Jim Parsons and Ellen Discuss The Normal Heart