Le 31 mai, de 14h à 2h du matin, devait se produire un grand événement pour une petite partie des catholiques genevois.e.s. Douze heures de prière et de jeûne, animées par Lou Engle, la star de The Call, un mouvement évangéliste américain. Un grand événement pour L’Appel Genève, la traduction suisse du mouvement, qui s’est réunie pour la première fois en 2012 (sur les deux sites internet, on retrouve le même design, avec ces flèches qui «montent au ciel»). La journée de prière 2014 est encore programmée sur le site de L’Appel Genève, mais «l’initiative de collaboration pour appeler le Corps de Christ à s’unir dans la prière, le jeûne, la repentance et l’adoration» a annoncé le 16 mai que Lou Engle «annule sa venue, suite à la campagne de dénigrement dont il a été l’objet».

MOBILISATION DE LA COMMUNAUTÉ LGBT
Cette annulation est la conséquence d’une forte mobilisation, en particulier de la part de la Fédération genevoise des associations LGBT et de l’organisation All Out, dont la pétition en ligne, adressée «au président de la Suisse Didier Burkhalter et Uptown Geneva» (le complexe événementiel qui devait accueillir le rassemblement), a reçu 64653 signatures en moins de dix jours. Aujourd’hui, dans un communiqué, la Fédération remercie «l’État, par la voix du président du Conseil d’État, François Longchamp, et la Ville de Genève par celle de la maire de Genève, Sandrine Salerno […] d’avoir justement mesuré le risque de troubles à l’ordre public et fermement condamné tout appel à la haine envers une partie de la population». Comme le rappellent All Out et la Fédération genevoise des associations LGBT, Lou Engle est connu pour son rôle ambigu dans le vote de la loi anti-homosexualité en Ouganda. Après avoir organisé une journée The Call dans le pays et suscité une polémique sur son homophobie, Lou Engle avait publié un communiqué où il expliquait ne pas être en accord avec la condamnation à mort des personnes LGBT en Ouganda.

All Out a rouvert sa pétition pour inciter le complexe événementiel Uptown Geneva, qui loue toujours une salle à L’Appel Genève, à annuler la réservation. La salle a publié sur sa page Facebook le message suivant: «Compte tenu de la polémique suscitée, nous nous réjouissons que les organisateurs nous aient fait part qu’ils renonçaient à la participation de Lou Engle. Nous sommes donc en mesure de vous confirmer que Lou Engle ne sera pas présent dans notre lieu à ladite conférence».

Photo Eden Frangipane