Dans une pub longue de plus de 8 minutes, la marque de glaces Cornetto présente une histoire d’amour entre deux femmes, réunies grâce à la magie de Lily Allen dans le rôle de Cupidon. Si le logo de la marque se permet quelques apparitions à l’écran, on ne voit toutefois aucun cornet de glace, la relation naissante entre Debbie, jouée par Phoebe Neidhart, et Maria, incarnée par Fernanda Romero, prenant le dessus.

Cette vidéo a vocation à toucher le public britannique. Elle s’inscrit dans une série de vidéos intitulée «Cupidity», où il est également question d’amour et d’émotions.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Cornetto Cupidity Love Stories – 40 Love

«On veut tou.te.s être aimé.e.s mais on ne sait pas toujours sous quelle forme l’amour se présentera, annonce  Lily Allen en voix off. Debbie, par exemple, ne savait pas comment l’amour se présenterait à elle, jusqu’à ce qu’elle rencontre Maria, étoile montante du tennis, respectée pour son talent et reconnue pour sa beauté. Mais quand Debbie l’a rencontrée, elle a senti qu’elle avait raté sa chance.» Juge de ligne, Debbie a estimé que le service de Maria avait dépassé les limites du terrain, au grand dam de celle-ci qui s’époumone pour assurer que la balle n’était pas sortie. Contrainte de servir à nouveau, la joueuse de tennis fait pire et envoie la balle en plein dans la tête de Debbie.

«Parfois, l’amour frappe, juste entre les yeux», commente Lily Allen en médecin. Elle diagnostique une légère commotion cérébrale et prodigue quelques conseils à Debbie avant de la laisser partir. Sur le chemin pour rentrer chez elle, Debbie rencontre Maria qui s’entraîne. «C’est vous la fille que j’ai assommée?, demande la joueuse. C’est mon service…» «Il n’est vraiment pas terrible», concède Debbie avant de continuer son chemin. La balle qui l’a atteinte en pleine tête a fait d’elle une célébrité reconnue dans la rue. «Ainsi, elle a pu mieux saisir ce que vivait Maria», décrit Lily Allen. Pour aider la joueuse de tennis à améliorer son service, Debbie lui apporte une réplique d’elle-même en carton pour que Maria apprenne à viser la tête.

Au fur et à mesure de l’entraînement, les deux femmes deviennent complices et amies. Mais lorsqu’un nouveau match a lieu et que Debbie découvre que la silhouette d’elle-même en carton qu’elle avait offerte à Maria a fini dans la poubelle du court de tennis, elle est dépitée d’avoir cru qu’une histoire avec la joueuse était possible… Jusqu’à ce que Maria la détrompe et qu’elles finissent par échanger un tendre baiser. «Parfois, il suffit de croire que l’amour trouvera son chemin, ponctue la voix de Lily Allen. C’est juste qu’il ne le fait pas de la façon dont on l’imagine.»

Via SheWired.