Homophobie ou censure stupide ? En Italie, une jeune femme de 28 ans, Carlotta Trevisan, a vu son compte Facebook suspendu pour une photo pro-LGBT postée samedi 17 mai à l’occasion de la journée internationale de lutte contre l’homophobie montrant deux femmes s’embrasser, rapporte The Independent. Indignée, la jeune maman, qui cherchait à savoir pourquoi, a reçu des explications pour le moins évasives du réseau social, qui lui reproche d’avoir violé les règles concernant «la nudité et la pornographie».

«Quel est le problème avec cette photo, alors qu’on peut en trouver de similaires sur Google?, s’est-elle interrogée auprès du quotidien italien La Stampa. Pourquoi une photo déchaîne-t-elle autant les passions?»

Après l’incident le compte de Carlotta Trevisan a été débloqué, et la jeune femme a décidé d’utiliser l’image «offensante» comme photo de profil. Et de conclure: «J’ai 28 ans et je peux me battre en retour, mais si une telle photo avait été postée par une jeune fille de 16 ans comment aurait-elle vécu tout ça?» Joint par The Independent, Facebook n’a pas encore réagi à cette histoire.

À lire sur les sites de The Independent et de La Stampa.

Photo via Facebook