Après-midi chargée pour les membres de l’Autre Cercle, l’association dont l’objectif principal est de lutter contre les discriminations dans le monde du travail. À 17h30, Catherine Tripon et des membres de l’Autre Cercle ont présenté le Livre Blanc 2014, qui décrit la situation des personnes LGBT dans le monde du travail (téléchargez-le en PDF).

Dix ans après la première édition, il présente un constat toujours inquiétant: les deux-tiers des gays et des lesbiennes ne sont pas out sur leur lieu de travail. Mais les dix dernières années ont été marquées par des évolutions positives, en grande partie grâce à l’Europe, cet «indéniable accélérateur des droits humains», selon Catherine Tripon, la porte-parole de l’Autre Cercle. Dans son discours, le président de la Fédération de l’Autre Cercle, Philippe Orillac, a rappelé que la lutte contre les discriminations devait n’en oublier aucune (vingt sont recensées pour les actions Diversité en entreprise, du handicap à l’égalité hommes-femmes en passant par la situation de famille ou la nationalité).

charte-engagement-LGBT-audiens-page-orillac-jlogroup-total

Deuxième temps fort, la signature par quatre nouvelles organisations (photo ci-dessus) de la Charte d’Engagement LGBT de l’Autre Cercle: le groupe Audiens, Page Personnel,  JLO Groupe et Total. Cette dernière entreprise emploie plus de 100000 salarié.e.s dans le monde, y compris dans des pays où les droits des LGBT ne sont pas reconnus. Selon François Viaud (photo, dernier à droite), directeur des Ressources humaines du groupe, cette signature est donc un signal fort, sur l’inclusion de tous et toutes, adressé aux partenaires de Total. En signant la Charte, les entreprises et organisations, aujourd’hui au nombre de 19, s’engagent principalement à créer un environnement inclusif pour les LGBT et à veiller à une égalité de droit et de traitement quelles que soient leur orientation sexuelle et identité sexuelle ou de genre tout en luttant contre toute forme de discrimination.

Puis Anne Hidalgo, maire de Paris, est venue remettre le 5e Grand Prix de la diversité de l’Autre Cercle à Catherine Lasserre, responsable développement RH, recrutement et mobilité de Veolia Eau, pour son engagement professionnel en faveur de l’inclusion des LGBT. Dans son discours, la maire de Paris a affirmé que face aux actes homophobes, «nous ne laisserons pas faire». Najat Valllaud-Belkacem, la ministre des Droits des Femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, de son côté, a annoncé que plusieurs nouvelles mesures contre l’homophobie seraient prises (et dévoilées lors de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie). Les précédents lauréat.e.s du Prix ont été Pascal Bernard, Abdel Aïssou, Armelle Carminati, Didier Haas et Jean-Louis Carvès. Plusieurs personnalités présentes ont également rendu un hommage appuyé à Dominique Baudis, le Défenseur des Droits, décédé jeudi 10 avril des suites d’une longue maladie.

La soirée s’est achevée sur le traditionnel dîner de l’association. Un signe encourageant, la présence de plus de 230 personnes, soit une centaine de plus que l’an passé. La loi sur le mariage est passée par là et de nouvelles entreprises, comme GDF Suez, affichent leur soutien à cette question de la diversité liée à l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Photos Xavier Héraud