Dans le cadre d’un grand reportage, la parole a été donnée à des personnes LGBT en demande d’asile. Persécutées dans leur pays, elle cherchent en France un refuge. Certain.e.s viennent de Russie, d’Arménie, de Géorgie, d’autres d’Ouganda, ou du Bangladesh. Elles ne peuvent toutefois compter sur le soutien de leur communauté nationale présente sur le continent européen car révéler leur orientation sexuelle les mettrait en difficulté ici. Pour être protégé.e.s par la France, il faut dire la vérité à l’administration, mais cela peut être compliqué pour des personnes qui ont intégré la nécessité de dissimuler leur identité de genre ou leur orientation sexuelle. À écouter sur RFI.