Toujours très mystérieuse sur son orientation sexuelle – elle avait expliqué en 2012 qu’elle ne parlerait jamais de sa vie privéeQueen Latifah sera à l’affiche d’un téléfilm où elle incarnera Bessie Smith, considérée comme l’impératrice du blues. Figurant parmi les artistes noir.e.s les mieux payé.e.s aux États-Unis pendant les années 20, cette talentueuse chanteuse était par ailleurs bisexuelle. Le krach boursier de 1929 et la crise économique qui a suivi avaient considérablement affecté son train de vie. Elle est morte dans un accident de voiture en 1937.

Le tournage de ce biopic, qui doit être diffusé sur HBO, débutera en juin. La réalisatrice africaine-américaine et lesbienne Dee Rees sera derrière la caméra. Elle avait marqué le festival de Sundance en 2011 avec son premier long métrage, Pariah, rapporte AfterEllen. Dans ce film semi-autobiographique inédit en France, elle retrace le parcours d’une jeune noire de 17 ans à Brooklyn en voie de faire son coming-out.

Cela fait plusieurs années que Queen Latifah cherchait à faire revivre à l’écran la vie de Bessie Smith, indique Indiwire. Cette dernière avait notamment travaillé avec Louis Armstrong, Charlie Green ou Joe Smith. Mariée, elle s’autorisait à avoir des liaisons avec des hommes comme avec des femmes. Ses dernières années ont été assombries par son addiction à l’alcool.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Bessie Smith – Nobody Knows When You’re Down and Out

Photos Capture (Queen Latifah)