Jimmy Paradis, ex-prostitué, dénonce son éviction, la semaine Sainte, du chœur de la paroisse Saint-Joseph à Perpignan. Dans une interview à L’indépendant, Jimmy Paradis explique qu’il a, par l’intermédiaire de son avocat Me Rey, envoyé mercredi une plainte au procureur de la République de Perpignan pour discrimination.

A lire sur L’Indépendant.