Très attendu dans l’adaptation de The Normal Heart pour HBO par Ryan Murphy, où il joue aux côtés de Mark Ruffalo et Julia Roberts, l’acteur Matt Bomer a accordé une interview au magazine Details.

«ÇA A COMPLÉTEMENT CHANGÉ MON MONDE»
Dans l’article intitulé «More than just a pretty face» («Plus qu’une belle gueule»), il raconte comment la pièce de Larry Kramer a littéralement bouleversé sa vie quand il était encore adolescent: «À ce moment-là, je n’y connaissais rien, et évidemment je n’en étais pas encore là dans mon rapport à ma sexualité. J’avais des relations amoureuses avec des filles, quoi que cela signifie quand on a 14 ans. Mais je l’ai lue. Et ça a complètement changé mon monde.»

UN HOMME MARIÉ
Matt Bomer ne manque pas de montrer sa reconnaissance pour le militant: «Je n’aurais pas la plupart des droits que j’ai aujourd’hui s’il n’y avait pas des gens comme Larry. Le mariage, pour commencer, me vient à l’esprit.» Le magazine mentionne alors que Matt Bomer et Simon Halls se seraient mariés en 2011, chose que l’acteur n’avait vraisemblablement jamais mentionnée auparavant. Les deux hommes sont parents de trois garçons.

PLUS JAMAIS LE MÊME
«C’est rare de pouvoir jouer un grand rôle qui a une telle aura, affirme l’acteur.

«C’est rare de pouvoir prendre part à quelque chose qui, je l’espère, a une signification socialement ou historiquement. Et avoir un rôle qui vous change? Je crois que c’est le mieux qu’on puisse espérer dans ce métier, et c’est certainement le cas ici. Je pense que je ne serai plus jamais celui que j’étais quand j’ai commencé ce tournage.»

Son rôle dans The Normal Heart lui a demandé une préparation physique considérable, puisqu’il a dû perdre énormément de poids pour interpréter son personnage touché par le VIH. Il a notamment été épaulé par l’acteur Matthew McConaughey, avec qui il avait joué dans Magic Mike et qui a suivi le même parcours pour son rôle dans Dallas Buyers Club.

«C’est pour ça que j’ai signé, Et c’était le moins que je puisse faire pour Larry Kramer. D’une certaine façon, Larry m’a probablement sauvé la vie. Il était sur le plateau le jour où le Defense of Marriage Act a été rejeté. D’une certaine façon, c’est grâce à lui. Il est comme Abraham Lincoln, il a influencé le paysage culturel de son pays, et ça ne l’a pas toujours rendu populaire.»

Voir le dernier trailer de The Normal Heart:

http://www.youtube.com/watch?v=XMN75Opf1_A&feature=player_detailpage

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur The Normal Heart: Trailer (HBO Films)