Plusieurs élu.e.s municipaux de la ville de Nancy ont publié un communiqué de presse le 15 avril pour protester contre la nomination de Pierre de Saulieu comme conseiller délégué aux écoles. Cet ancien membre de la «Manif pour tous» vient d’être nommé par le maire UDI Laurent Hénart fraichement élu. Pierre de Saulieu était responsable régional de l’organisation anti-égalité.

Les élu.e.s Bertrand Masson et Marianne Birck ont fait part de leur inquiétude: «Ce mouvement ultra conservateur qu’est « La Manif pour Tous » affirme y compris sur sa page Facebook que « l’école manipule les enfants » ou encore fait un amalgame regrettable entre la prétendue « théorie du genre » avec le programme ABCD de l’égalité que notre académie expérimente.

C’est pourquoi, nous serons particulièrement vigilants aux côtés des parents, des enseignants, des fédérations de parents d’élèves et des syndicats, à ce que la liberté pédagogique des enseignants ne soit à aucun moment remise en question et à ce que cette délégation ne permette pas d’instaurer dans notre ville un climat de défiance envers l’école publique et les valeurs d’égalité, de laïcité et de progrès social qu’elle incarne.»

L’ancienne figure de proue du mouvement opposé à l’égalité Virginie Merle-Tellenne a quant à elle défendu Pierre de Saulieu sur sa page Facebook: «Je précise à la gauche de Nancy que Pierre de Saulieu a toujours été sur la ligne ouverte aux couples homos et a donc quitté la « Manif pour tous » après le 26 mai 2013 pour travailler à l’unité dans le « Mouvement pour Tous »!»

Photo Léna