Oh, il bave, oh, il bouge les jambes, oh, il rampe, oh, il ramasse un jouet bleu et le jette, oh, il a pris le jouet d’une petite fille: avec mansuétude, Yagg vous épargnera le détail des faits et gestes du prince George en Nouvelle-Zélande (mais celles et ceux qui veulent absolument tout savoir consulteront avec délectation le compte-rendu quasiment minute par minute fourni par le Telegraph).

Accompagné de ses parents, le prince William et la duchesse de Cambridge Kate Middleton, le jeune héritier a pu profiter des installations d’une aire de jeux de Wellington. La Royal New Zealand Plunket Society, une organisation qui fournit gratuitement des services de santé aux nourrissons, a souhaité que la famille royale rencontre d’autres jeunes parents: «Les parents sont une palette de toutes les communautés de Nouvelle-Zélande, a indiqué la présidente de la Plunket Society au Telegraph, notamment les Maoris, les Samoans, les personnes d’origine chinoise et les couples homos. C’est un pays multiculturel et nous voulions que le duc et la duchesse rencontrent des gens de tout milieu.»

C’est ainsi que Kate et William ont eu la possibilité d’échanger avec Jared Mullan et Ryan McRae, les deux papas de la petite Isabella. Dans la vidéo ci-dessous, celle-ci, repérable à son serre-tête et à sa robe fleurie, se tient avec son papa juste à côté de la mère de George.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Prince George crawls

Cela fait environ un an que la Nouvelle-Zélande a officiellement ouvert le mariage aux couples de même sexe, quelques jours avant la France.