La sénatrice de l’Oise et porte-parole du PS Laurence Rossignol rejoint à compter de ce mercredi 9 avril le gouvernement au poste de secrétaire d’État à la Famille, aux personnes âgées et à l’autonomie. Concernant la première de ces attributions, elle prend la succession de Dominique Bertinotti. Les deux autres étaient dans le gouvernement précédent l’apanage de Michèle Delaunay.

Lors du débat sur l’ouverture du mariage, elle avait figuré parmi les voix les plus favorables à l’égalité des droits sur les bancs socialistes, n’hésitant pas à tacler avec humour sur Twitter quelques adversaires.

 

Les opposant.e.s à l’égalité femmes-hommes ont détourné ses propos – «Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents», avait-elle déclaré à la télévision au sujet de la laïcité – pour faire circuler la rumeur que le PS cherche à prendre possession des enfants. Début février, elle a indiqué que d’après elle, concernant la PMA, «l’opinion n’est pas faite» et que depuis les annonces de Jean-Marc Ayrault, «le sujet est clos». Elle s’est également exprimée en faveur de l’abolition de la prostitution.

Les autres secrétaires d’État nommé.e.s cette après-midi sont:
Jean-Marie le Guen, secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement;
Harlem Désir, secrétaire d’État aux Affaires européennes;
Fleur Pellerin quitte le numérique pour devenir secrétaire d’État au Tourisme, au Commerce extérieur et des Français de l’étranger;
Axelle Lemaire, secrétaire d’État au Numérique;
Frédéric Cuvillier conserve son portefeuille de secrétaire d’État aux Transports;
Geneviève Fioraso conserve son portefeuille de secrétaire d’État à la Recherche;
Valérie Fourneyron, privée du Sport et de la Jeunesse, obtient un portefeuille élargi à l’Artisanat, Commerce, Consommation et à l’Économie sociale et solidaire;
Thierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports;
André Vallini, secrétaire d’État de la Réforme territoriale;
Ségolène Neuville, secrétaire d’État aux Personnes handicapées et à la lutte contre l’exclusion;
Kader Arif garde le portefeuille des Anciens combattants et à la Mémoire;
Annick Girardin, secrétaire d’État au Développement et à la Francophonie;
Christian Eckert, secrétaire d’État au Budget.

Notons que la Santé qui avait disparu des intitulés semble revenue dans le titre de Marisol Touraine, nommée la semaine dernière ministre des Affaires sociales et cette semaine, sous réserve de publication au Journal officiel, ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Photo Capture