Julien Massillon
: Defying Gravity, Idina Menzel dans Wicked
Ce n’est pas Kristen Chenoweth qui fait Glinda dans cette version, mais celle qui compte vraiment c’est Elphaba de toute façon, interprétée par Idina Menzel (aka Adele Dazeem). Cette chanson me parle et me touche pour tellement de raisons que ça mériterait une dizaine d’articles sur le sujet, mais je caresse tendrement le rêve fou qu’un jour, recouvert de vert, je la chanterai à mon tour sur scène (je me contente pour l’heure de l’interpréter sans maquillage devant ma chienne).

 


Bénédicte Mathieu
: The Trolley Song, Judy Garland dans Meet me in St Louis
Une adolescence aussi passée à écumer les festivals Garbo, Dietrich, Hitchcock, Cukor dans les cinéma Action. Parmi eux, les cycles de comédies musicales avec Judy Garland – ici dans Meet me in St Louis de Vincente Minnelli. Des œuvres «guimauve» au bouleversant A Star Is Born, de George Cukor.

 


Judith Silberfeld
: Please, Mr Jailer, James Intveld & Rachel Sweet dans Cry-baby
Dans ce film de John Waters, Johnny Depp prête ses traits (mais pas sa voix pour les chansons, qui sont interprétées par James Intveld) au charmant bad boy qui tombe amoureux d’Allison, fille plutôt bourge (et donc supposée hors d’atteinte), jouée par Amy Locane (et chantée par Rachel Sweet).

 


Florian Bardou
: America, George Chakiris et Rita Moreno dans West Side Story,
Un classique. Et car on ne pouvait pas parler de comédies musicales sans le chef d’œuvre de Jerome Robbins et de Robert Wise (1961) adapté de la comédie musicale éponyme, jouée pour la première fois à Broadway en 1957.

 

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=91FtPTL57aE


Noémie Cagniart
: Belle, Garou, Patrick Fiori et Daniel Lavoie dans Notre-Dame de Paris
Bien trop jeune pour connaître les grandes comédies musicales du passé, mais assez vieille pour connaître Notre Dame de Paris. Années 90, années Pog, Chupa Chups, Pikachu, et Garou! C’était bien, quoi.

 


Maëlle Le Corre
: Sweet Transvestite, Tim Curry dans The Rocky Horror Picture Show
Au lycée, une amie m’avait tendu le DVD du film en me disant «Il FAUT que tu voies ça, c’est dément, ça va te plaire». Elle ne s’était pas trompée. Pour cette playlist, j’aurais bien aimé mettre ma chanson préférée, I Can Make you a Man, entrecoupée par Hot Patootie, mais impossible d’en trouver un extrait correct (mes recherches m’ont quand même permis de dégotter cette version karaoke assez rigolote avec l’actrice Rashida Jones dans le rôle de Frank-N-Furter). Mais Sweet Transvestite fera parfaitement l’affaire avec l’entrée en scène fracassante de Tim Curry…

 


Fatima Rouina
: Be Italian, Kathi Moss dans Nine
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore Nine c’est, en une phrase, une comédie musicale américaine, créée à Broadway en 1982 et qui nous plonge dans le Venise des années 50. La crème de la crème, c’est la chanson Be Italian interprétée par l’éblouissante Kathi Moss. Dans une version plus récente, c’est la chanteuse Fergie qui incarne Saraghina dans l’adaptation cinématographie de la comédie musicale.

 


Xavier Héraud
: Wig in a box, John Cameron Mitchell dans Hedwig and the angry inch
Hedwig and the angry inch est présenté à Broadway pour la première fois, avec Neil Patrick Harris dans le rôle titre. Si vous ne pouvez pas vous payer un billet pour New York tout de suite, n’hésitez pas à voir ou revoir ce film génial, chef d’œuvre de la comédie musicale rock.

 


Christophe Martet
: But Alive, Lauren Bacall dans Applause
Ce n’est pas la meilleure, ce n’est pas certainement pas ma préférée mais j’imagine que nous aurons d’autres playlists consacrées à la comédie musicale. Applause est la version Broadway du génialissime All About Eve de Mankiewicz (1950, avec Bette Davis). Et c’est la première comédie musicale avec un personnage ouvertement gay. Et puis, c’est quand même Lauren Bacall la vedette!

Photo Martin Dürrschnabel