De janvier à mars, des salarié.e.s d’Act Up-Paris ont été mis au chômage partiel car l’association n’avait plus les moyens de les payer. Les difficultés financières que rencontre cet acteur incontournable de la lutte contre le VIH sont notamment dus à la baisse des dons privés mais également des subventions publiques. Pour inverser la tendance, plusieurs actions ont vu le jour.

Sur la plateforme KissKissBankBank, une collecte a été lancée afin de financer des publications destinées aux personnes vivant avec le VIH, du matériel militant, le départ des locaux dont le loyer est désormais trop élevé comparé aux ressources de l’association, mais également tous les événements liés aux 25 ans d’Act Up-Paris.

Une lecture animée ainsi qu’une tombola auront par ailleurs lieu à Lyon ce samedi 12 avril à partir de 17 heures. Les informations pratiques peuvent être consultées sur cet événement Facebook.