«Dégoûtant», «Je désapprouve ce style de vie», «Votre spot est horrible!» pouvait-on lire sur Twitter en réponse à une pub de Honey Maid mettant en scène une famille homoparentale. La marque a décidé de répondre de façon positive à ces commentaires négatifs et a demandé à deux artistes d’élaborer une œuvre à partir de ces messages. Ces mots emplis de haine ont finalement permis de former le mot «amour» et dans la vidéo ci-dessous, Honey Maid précise qu’elle a reçu dix fois plus de messages positifs.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Honey Maid: Love

Pour la blogueuse Dorothy Snarker, qui ne cache pas qu’elle peut parfois se montrer cynique, ce geste est encore plus fort que d’avoir mis en lumière une famille homoparentale, car c’est là que l’on mesure vraiment l’engagement d’Honey Maid en faveur des personnes LGBT: la marque a pris leur défense.