«J’ai essayé d’être féminine par-ci par-là, mais ça sonnait toujours faux», raconte Meg Allen à BuzzFeed. À 35 ans, cette «queer plutôt butch» de San Francisco explore par la photographie l’identité et l’esthétique butch, la masculinité chez les femmes.

«C’est une célébration de celles qui ont choisi d’exister et de s’identifier en dehors du binaire; qui s’entendent appeler « il » et « elle » tout au long de la journée; qui se font interpeller dans les toilettes et regarder avec suspicion à l’aéroport; qui se sont inventé des noms en devant parents parce que ni « maman » ni « papa » ne collait vraiment; et qui en général s’attendent à ce regard de la police du genre qui tente de comprendre si elles sont « un garçon ou une fille »», explique-t-elle sur son site.

Retrouvez toutes les photos de Meg Allen sur son site.

Via BuzzFeed.