«J’ai conscience que je vis dans une société où il est plus choquant pour les responsables politiques de montrer leurs fesses que de voler ou de recevoir des pots-de-vin», a indiqué le député Toni Cantó après que sa participation dans un film comportant des scènes gays a provoqué un scandale. Comédien avant d’être politicien, il avait tourné dans un film relatant l’histoire de deux jeunes Cubains qui se prostituent. Toni Cantó incarne un touriste sexuel.

Le tournage du film avait eu lieu en 2011, quelques mois avant qu’il ne se présente aux élections en Espagne sur les listes du parti Union, progrès et démocratie. «Si vous me demandez si j’aurais joué un personnage gay dans des scènes de sexe tout en étant député, je vous répondrai oui, a-t-il indiqué à l’agence de presse EFE. J’ai besoin d’exprimer mon côté artistique, sinon je deviens fou.» À lire en anglais sur The Local.