À l’occasion d’un discours prononcé devant les évêques ougandais, la première dame Janet Museveni a salué les efforts et les progrès accomplis par l’Église dans ce pays où l’homosexualité est désormais punie d’une peine de prison qui peut aller de 14 ans jusqu’à la perpétuité. «Nous devons écouter Dieu et lui obéir», a-t-elle ajouté, selon Gay Star News.

Elle est persuadée d’avoir agi conformément à ses convictions et à l’ordre naturel: «Puisque les vaches ne pratiquent pas l’homosexualité, pourquoi nous, les êtres humains, discutons-nous de l’homosexualité?», a-t-elle demandé. N’en déplaise à Janet Museveni, de nombreux animaux homosexuels ont pu être observés, comme les pingouins lesbiennes Suki et Chupchikoni ou des dizaines d’autres espèces. Elle est convaincue que malgré les procédures judiciaires pour contester la légalité de la loi, celle-ci ne sera pas annulée: «Les personnes qui prient ne peuvent pas être vaincues», a-t-elle tonné devant l’assemblée.

Photo Capture