Les organisations féministes FièrEs, Genre! et Les Zimbes organisent ce vendredi 28 février leur première soirée intitulée « Plan à trois ». Il s’agit pour elles de se faire connaître auprès du public en animant un stand à La Mutinerie à Paris à partir de 19h. FièrEs se bat entre autres pour la PMA et les droits des trans’, Les Zimbes est un collectif cycliste et Genre! veut investir le milieu étudiant.

Cette dernière tient à se démarquer des associations LGBT existantes dans les universités et les grandes écoles en se voulant «essentiellement féministe», explique la cofondatrice Amélie. Genre! veut «rajouter un peu de féminisme dans le milieu étudiant» et inciter les étudiant.e.s à s’investir dans des actions militantes. Avec les membres de l’association, elle espère pouvoir à terme, organiser des conférences sur l’homophobie et le sexiste, par exemple, et mener des actions notamment sur les réseaux sociaux. Le manifeste de Genre! a été publié sur Facebook.

Quant à FièrEs, après une action cartes postales, elle continue à interpeller le gouvernement, entre autres avec cette vidéo:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Comme Bébé, on ne laisse pas l’égalité dans un coin