[mise à jour, 15h12] Correction du pronom indéfini.

Par l’intermédiaire de sa page Diversity, Facebook a annoncé jeudi 13 février qu’il était désormais possible pour les inscrit.e.s de choisir entre une cinquantaine d’identités de genre différentes pour leur profil. Uniquement disponible dans la version États-Unis du réseau social, cette mise à jour, qui vient casser la binarité homme-femme, permet de se définir comme personne trans’ ou personne intersexe et de choisir le pronom personnel par lequel chaque personne souhaite être désignée – notamment le pronom neutre «they», indéfini.

Ces nuances viennent prendre en compte les préoccupations des utilisateurs/trices transgenres et intersexes grâce à la collaboration du plus important réseau social avec les organisations de défense des droits des personnes LGBTI aux États-Unis, comme Glaad par exemple. Google, qui proposait déjà une troisième nomenclature «autre», n’y apportait pas de précisions. Cette nouvelle caractéristique Facebook est donc une petite révolution.

«Quand vous utilisez Facebook pour vous connecter avec les personnes, les causes ou les organisations auxquelles vous vous intéressez, nous voulons que vous soyez à l’aise en étant vous-même. L’expression du genre en fait partie, notamment quand elle va au-delà des simples définitions homme ou femme. Aujourd’hui nous sommes fièr.e.s de vous offrir une option personnalisée du genre pour vous aider à mieux exprimer votre identité sur Facebook», a annoncé Facebook via son programme de diversité sexuelle.

«Cette nouvelle caractéristique est une étape dans la reconnaissance des personnes trans’ et leur permet de raconter leurs vraies histoires dans leurs propres mots», a déclaré Sarah Kate Ellis, la présidente de Glaad. Les inscrit.e.s peuvent également contrôler qui peut voir leur genre dans les options de confidentialité. Cette option personnalisée devrait être activée dans tous les pays où Facebook est disponible.