La Vie d’Adèle, Brokeback Mountain et Spiderman ont inspiré le Caélif dans sa campagne d’affiches pour les établissements d’enseignement supérieur en Ile-de-France à l’occasion de la Saint-Valentin. Le but pour l’association est de montrer que «l’amour entre deux hommes, l’amour entre deux femmes, n’est pas si différent de l’amour entre un homme et une femme». «Il suffit d’un regard, d’une étreinte, d’un baiser» pour signifier l’amour, estime le Caélif qui mise sur la simplicité du geste pour magnifier le sentiment. L’organisation célèbre «l’amour simple, l’amour fait d’un petit rien; l’amour, tout simplement».

affiche intra article