Invité de l’émission de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce matin, lundi 10 février, l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy François Fillon a réaffirmé son opposition au mariage pour tous et s’est exprimé sur la manifestation des opposant.e.s à l’égalité qui s’est tenue le 2 février. S’il a reconnu l’impossibilité de démarier les quelques 7000 couples d’hommes et de femmes qui se sont unis depuis mai dernier, il a fait part de sa détermination à réécrire ce texte de loi: «Le réécrire, ça veut dire régler définitivement cette question de PMA et de GPA, faire en sorte que le débat soit clos et deuxièmement fixer les conditions d’adoption de façon plus restreinte».

Difficile d’y avoir autre chose qu’une volonté non dissimulée de s’opposer aux formes de parentalité qui sortent du schéma hétérosexuel. «On ne peut pas dire qu’on est contre le mariage pour tous à cause de la filiation, ce qui est la position d’une grande partie de la droite et du centre, et en même temps ne pas régler cette question-là», a argumenté le député UMP. François Fillon a par ailleurs critiqué le recul du gouvernement sur la loi Famille et a taclé «une immense incohérence» qui a contribué «à créer des fractures de la société française». Il a néanmoins souligné qu’il n’irait pas manifester aux côtés de la «Manif pour tous».

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Bourdin Direct: François Fillon – 10/02

Photo Capture