Dévoilée hier, vendredi 7 février, alors que s’ouvraient les Jeux olympiques de Sotchi, la vidéo de Russian Kiss se veut une réponse aux autorités norvégiennes, qui ont refusé de boycotter les JO et de saisir «l’occasion de montrer que la Norvège ne plaisante pas avec le fait qu’exprimer ses sentiments envers la personne que l’on aime est un droit fondamental», expliquent les artistes norvégien.ne.s Annie et Bjarne Melgaard (dont une œuvre d’art, détournée de son message d’origine, s’est récemment retrouvée au cœur d’une polémique)

Parce qu’aux Jeux olympiques, il n’est pas simplement question de technique, de longueur, de stratégie, rappellent les artistes, il est aussi question d’émotions. Des émotions qui, la plupart du temps, s’expriment dans les aires d’arrivée et sur les podiums par des embrassades. D’où l’idée de montrer des baisers dans un petit film réalisé par le photographe Richard Kern:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur RUSSIAN KISS: ANNIE FEAT. BJARNE MELGAARD (DIR. RICHARD KERN)

Une partie des bénéfices des ventes iTunes sera reversée à All Out.

Via GayTimes.