Alors que plus de 60 personnes ont été arrêtées dans plusieurs régions de Russie pour avoir participé à des manifestations de protestation non autorisées en parallèle de l’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi – notamment des militant.e.s LGBT à Saint-Pétersbourg et à Moscou –, la campagne Principle 6, qui rappelle le Principe 6 de la Charte olympique, a réussi à se glisser à la cérémonie d’ouverture:

Le principe de non-discrimination a aussi été évoqué par Thomas, le président du Comité international olympique (CIO) lors de son discours (passage bizarrement coupé par NBC, qui diffuse les JO aux États-Unis):

«Les principes olympiques universels s’appliquent à chacun d’entre vous – qu’importe votre lieu d’origine ou votre parcours. Vous vivez ensemble au village olympique. Vous allez fêter dignement la victoire et accepter dignement la défaite. Vous allez incarner les valeurs olympiques. Les Jeux Olympiques, quel que soit le lieu où ils se déroulent, donnent ainsi l’exemple d’une société pacifique. Le sport olympique rassemble les peuples.

«C’est là le message olympique que les athlètes transmettent au pays hôte et au monde entier, a-t-il ajouté Oui, il est possible de concourir, même pour la plus grande des victoires, en respectant la dignité de vos adversaires. Oui, il est possible, même en tant que concurrents, de vivre ensemble et en harmonie sous un même toit, avec tolérance et sans aucune forme de discrimination quelle qu’elle soit. Oui, il est possible, même en tant que concurrents, de s’écouter, de se comprendre et de donner l’exemple d’une société pacifique.»

De belles paroles qui, si elles ne se transforment pas en actes, n’ont aucune valeur. Car tout le monde n’est pas traité de la même façon à Sotchi, puisque deux hommes ont pu exprimer très librement leur homophobie, alors que les manifestations sont censées n’être autorisées que dans un espace réservé… et éloigné de la foule:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Anti-gay demonstration in Sochi

Malgré tout, au lendemain de la cérémonie, Hudson Taylor d’Athlete Ally poursuit son action:

 

Et la snowboardeuse australienne Belle Brockhoff a trouvé un arc-en-ciel à Sotchi:

tweet Belle Brockhoff arc en ciel sotchi