Il y a plusieurs façons de protester contre les violations des droits humains, dont les plus emblématiques sont les lois homophobes adoptées ces derniers mois en Russie: des manifestations, des relais, des lettres ouvertes, des avatars… Mais quand on est Google et que l’on a un accès immédiat à la quasi-totalité de la planète – et notamment à la Russie –, il y a plus simple et tout aussi efficace: un doodle.

En ce jour d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, qui se tiendront jusqu’au 23 février, le moteur de recherches s’habille donc aux couleurs de l’arc-en-ciel. Et pour celles et ceux qui auraient un doute sur la signification des couleurs, Google cite le principe 4 de la Charte olympique:

«La pratique du sport est un droit de l’homme. Chaque individu doit avoir la possibilité de faire du sport sans discrimination d’aucune sorte et dans l’esprit olympique, qui exige la compréhension mutuelle, l’esprit d’amitié, de solidarité et de fair-play.»