Elle est ouvertement lesbienne, mariée et mère d’une petite fille, on a donc très envie que le geste de Cheryl Maas, qui a brandi son gant en pleine caméra, soit en soutien aux LGBT russes. Et même s’il ne l’est pas – elle porte, semble-t-il, les mêmes gants à chaque compétition –, on aime absolument l’arc-en-ciel et les licornes:

http://youtu.be/VkKIuF2LhK0

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Maas niet naar finale

C’était hier, jeudi 6 février, lors des qualifications. Deux chutes et des notes moyennes obligent la Néerlandaise à passer par les demi-finales, dimanche 9 février, pour espérer une place en finale quelques heures plus tard.

Cheryl Maas a pendant longtemps envisagé de boycotter les JO de Sotchi, avant de se décider à participer malgré tout, sans jamais cesser de critiquer le Comité international olympique (CIO) pour le choix de Sotchi.

Via Towleroad.