L’édition 2014 du festival de cinéma LGBT toulousain Des Images Aux Mots (DIAM) aura lieu du 3 au 9 février. C’est la 7e édition de ce rendez-vous culturel dont l’association Arc En Ciel Toulouse est à l’origine. À la fin de l’événement, le festival parcourra la région Midi-Pyrénées dans 12 villes différentes pour faire découvrir la richesse de la culture cinématographique LGBT du 11 au 21 février.

Dans la programmation très hétéroclite du festival, plusieurs grandes thématiques se dégagent à travers les films proposés: la quête des origines et les différentes formes de parentalité avec Transpapa ou 20 Lies, 4 Parents and a Little Egg, mais aussi l’immigration et les inégalités sociales avec le film allemand Sascha et Eastern Boys de Robin Campillo, ou encore la question du couple avec le déjanté Who’s afraid of Vagina Wolf? (en présence d’Anna Margarita Albelo, dite La Chocha), Breathe ou Free Fall. Des expositions sont aussi prévues avec les œuvres Maïka Elan, ainsi qu’un diaporama des travaux de la photographe Zanele Muholi.

Autre originalité, un partenariat avec un festival étranger, le festival du Film polonais, Kinopolska, marqué par la projection, samedi dernier, du film Aime et fais ce que tu veux. «Depuis nos débuts, nous avons toujours cherché à nouer des partenariats avec d’autres festivals de cinéma à Toulouse: Cinespana, Saison Indienne, les Rencontres du Cinéma Italien, Cinélatino… et cette année nous présentons une exposition en commun avec le festival Made in Asia», expliquent Laure Faghol et Jacques Baran, qui partagent la codirection du festival toulousain.

«Cette ouverture nous parait essentielle pour toucher d’autres publics et s’ouvrir vers d’autres cultures. Les débats qui font suite aux projections permettent d’aborder la question de l’homosexualité et de la transidentité dans des contextes culturels très divers et ces rencontres sont particulièrement enrichissantes. Nous étions donc très heureux/ses de pouvoir travailler avec Kinopolska, le festival de cinéma polonais. Et nous serons ravi.e.s de continuer ces partenariats internationaux dans les prochaines éditions.»

Enfin, les sorties LGBT de 2013 ne seront pas en reste, puisque Yves Saint-Laurent, mais aussi Bambi, Gerontophilia (en présence de Bruce LaBruce) et Ma Vie Avec Liberace sont aussi au programme du festival. Un cycle Werner Schroeter est également prévu avec Deux et Le Roi des Roses.

Voir le programme complet sur le site du festival.