À l’occasion du festival du film de Sundance, l’acteur Robert de Niro a présenté Remembering the Artist Robert De Niro Sr., un retour sur la vie de son père, un artiste peintre décédé en 1993. «Je l’ai fait pour lui, a expliqué l’acteur. Je voulais que mes plus jeunes enfants – qui sont nés après sa mort – sachent ce qu’a fait leur grand-père. J’ai même gardé son atelier de peinture intact pour qu’ils puissent le voir.»

DEUX HOMMES TRÈS PROCHES
À l’origine, ce film ne devait être diffusé que dans le cercle familial de l’acteur qui y lit notamment des extraits du journal intime de son père. Robert de Niro a finalement été persuadé de le diffuser plus largement, car l’histoire de son père est aussi celle de toute une génération d’artistes balayé.e.s par le pop art dans les années 60 après avoir connu la reconnaissance dans les décennies précédentes, rapporte le Hollywood Reporter.

Les parents de Robert de Niro se sont mariés en 1941 et ont donné naissance à l’acteur deux ans plus tard. Mais en 1945, le couple formé par Robert de Niro Sr. et Virginia Admiral divorce quand le peintre révèle qu’il est homosexuel. Malgré la séparation, les parents de l’acteur demeurent très proches et le comédien a gardé une relation privilégiée avec son père. Il l’a d’ailleurs pris en charge financièrement dans les années qui ont précédé sa disparition.

D’ordinaire peu loquace sur sa vie privée, Robert de Niro est amené par cette œuvre à se dévoiler beaucoup plus qu’il ne l’a jamais fait. Il a ainsi évoqué ses souvenirs d’enfant lorsqu’il regardait son père dessiner, mais aussi la dépression du peintre dont les toiles étaient refusées par les propriétaires de galeries.

Photo YouTube