Féministe ou pas féministe, Beyoncé? Depuis longtemps la question fait débat. La chanteuse a publié une tribune sur le site The Shriver Report, une plateforme destinée à étudier les transformations des rôles des femmes dans la société américaine, créé par Maria Shriver, l’ex-épouse d’Arnold Schwarzenegger. La chanteuse n’y va pas par quatre chemins:

«Nous devons arrêter de gober le mythe de l’égalité des genres. Ce n’est pas encore la réalité. Aujourd’hui, les femmes représentent la moitié de la main d’œuvre aux États-Unis, mais la moyenne de ces femmes actives touchent seulement 77% du salaire moyen des hommes. Mais à moins que les femmes et les hommes disent ensemble que cela est inacceptable, les choses ne changeront pas. Les hommes doivent exiger que leurs épouses, filles, mères, sœurs gagnent davantage en fonction de leurs qualifications, et pas selon leur genre.

L’égalité sera atteinte quand les hommes et les femmes auront un salaire égal et un respect égal. L’humanité a besoin d’hommes et de femmes, et nous avons la même importance et avons besoin les un.e.s des autres. Alors pourquoi sommes-nous perçues comme moins égales? Ces vieux comportements sont exercés sur nous depuis le tout début. Nous devons enseigner à nos garçons les règles de l’égalité et du respect, pour que quand ils grandiront, l’égalité des sexes devienne une façon de vivre naturelle. Et nous devons enseigner à nos filles qu’elles peuvent atteindre tout ce qu’il est humainement possible d’atteindre.»

À lire sur The Shriver Report.

Photo Capture