Bénédicte Mathieu
: I Say A Little Prayer For You, Aretha Franklin
Pourquoi ce classique a émergé des méandres de ma mémoire il y a quelques jours et pourquoi je le chantonne depuis? Aucune idée mais c’est bien agréable.

 


Judith Silberfeld
: Let It Go, Idina Menzel
J’aurais adoré que Frozen remporte le Golden Globe de la meilleure chanson avec Let It Go, qu’on a très envie de lire comme un hymne au coming-out.

 


Xavier Héraud
: Ready or not, Sarah Cracknell
C’est un post de Gwen qui m’a donné l’idée de ce morceau. Ready or not est plus connu via son adaptation française, intitulée Le premier jour du reste de ta vie, signée Etienne Daho. C’est l’un des quelques cas où la reprise est supérieure à l’originale. Mais la voix de Sarah Cracknell, chanteuse du groupe Saint Etienne, conserve un charme indéniable.

 


Julien Massillon
: XO, Beyoncé
La chanson me trottait dans la tête et sans m’en rendre compte, je me suis mis à la chanter dans le métro. Ce qui explique peut-être pourquoi tout le monde me regardait dans la rame.

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=v98HEQvtpgo


Fatima Rouina
: Ça plane pour moi, Plastic Bertrand
Ça plane beaucoup dans le film de Martin Scorsese Le Loup de Wall Street! Une bande-son très jazzy, avec quelques surprises comme la chanson Ça plane pour moi de Plastic Bertrand.

 


Etienne Pouettre
: Western, Tanya Terëshina & Zhanna Friske
Etant donné que je n’écoute presque que de la pop russe, et que nous approchons des J.O. de Sotchi, je n’ai pas d’autre choix que de partager ce duo de bombes slaves, sorti en 2009. Le genre de son parfait pour marcher d’un air attrayant dans la rue.

 


Dimitri Jean
: That Home, Cinematic Orchestra
Ce morceau me fait voyager! A la fois calme et puissant: ça me fait planer! Cet album était fait pour inspirer un film un jour d’un anonyme…personne ne s’est dévoué et il reste la musique, ça me va et je me fais un film à chaque fois que je l’entends!

 


Maëlle Le Corre
: The Dragster Wave, Ghinzu
En prévision d’une escapade bruxelloise, c’est le moment de réécouter la crème de la crème du rock belge. Déjà 10 ans que Ghinzu a sorti cette petite bombe qu’était Blow… et même 10 ans plus tard, l’album n’a rien perdu de sa puissance. En témoigne ce Dragster Wave, flamboyant et épique.