https://www.youtube.com/watch?v=QhblB0sHivg


Dimitri Jean
: La Confession, Lhasa
Pour la playlist de cette semaine, j’ai choisi une chanson de Lhasa de Sala qui s’appelle La Confession. C’est une chanson qui rend grâce à la faillibilité humaine, qui remet les points sur les «i» en montrant que c’est normal de ne pas toujours être parfait et on ne le dit pas assez.

 


Julien Massillon
: Stay Alive, Jose Gonzalez
La Vie secrète de Walter Mitty est le premier film que j’ai vu en 2014 et j’en suis très heureux. La bande originale participe de ce sentiment de bonheur et je ne peux qu’aimer encore plus Jose Gonzalez.

 


Judith Silberfeld
: Haunted, Sinead O’Connor & Shane MacGowan
De retour d’Irlande, j’ai encore un peu la tête et les oreilles là-bas…

 


Bénédicte Mathieu
: La Leçon de Piano, extrait du film de Jane Campion, Michael Nyman
Jane Campion présidera le Festival de Cannes 2014. La réalisatrice néo-zélandaise a obtenu la Palme d’or avec La Leçon de piano en 1993 ex-aequo avec Adieu ma concubine, de Chen Kaige. Elle est à ce jour, la seule femme couronnée par ce prix.

 


Maëlle Le Corre
: We Can’t Stop, Miley Cyrus avec The Roots et Jimmy Fallon
J’ai écouté en boucle cette chanson tout le week-end en twerkant joyeusement (en vrai, je faisais le ménage). Alors oui, c’est Miley Cyrus. Oui, je ne devrais pas en rajoutaer une couche alors qu’on entend suffisamment parler d’elle en ce moment… Mais pour ma défense, je vous ai fait grâce du clip et j’ai préféré une chouette version a cappella avec The Roots et Jimmy Fallon, beaucoup plus cool que l’originale… «Go Miley!»

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=H4A9BLPJ3U8


Fatima Rouina
: Darling Are You Gonna Leave Me, London Grammar
Pour bien commencer l’année 2014, le groupe London Grammar et sa chanteuse Hannah Reid à la voix fascinante, et au demeurant très séduisante!

 



Etienne Pouettre
: Habemus Papaye, Julien Doré
Je commence 2014 tout en douceur avec Julien Doré et son album LØVE, dont la mélancolie s’accorde à merveille avec la saison.

 


Xavier Héraud
: Four Women, Angélique Kidjo, Lizz Wright, Simone, Dianne Reeves
Casting de rêve pour cette reprise du classique intemporel de Nina Simone, dont la propre fille (Simone) de feu la grande prêtresse de la soul. Une des chansons les plus puissantes que je connaisse.