La réalisatrice Jacqueline Gares est à l’origine de Free CeCe, un documentaire sur l’histoire de CeCe McDonald, une femme trans’ condamnée à 41 mois de prison pour s’être défendue contre un agresseur transphobe et raciste en juin 2011, lequel est décédé des suites de ses blessures. Pour ce projet, elle a fait appel à Laverne Cox, qui interprète la détenue Sophia Burset dans la série qui aura marqué l’année 2013, Orange Is The New Black. C’est en voyant l’actrice parler de l’histoire de CeCe McDonald lors de la remise des Glaad Media Awards que la réalisatrice a eu l’idée de la solliciter pour co-produire son film.

Pour Free CeCe, Jacqueline Gares et Laverne Cox ont réussi à s’entretenir avec CeCe Mcdonalds dans la prison pour hommes de St Cloud dans le Minnesota. Elle y raconte l’agression telle qu’elle l’a vécue, ainsi que ses conditions de détention depuis mai 2012. «Quand nous avons fini, j’étais bouleversée par la réalité carcérale que subit CeCe tous les jours, raconte la réalisatrice. Quand nous avons terminé l’interview, le garde m’a dit, en parlant de CeCe, « il aurait besoin d’une fouille corporelle » alors qu’on sortait. CeCe a juste souri, sans le prendre au sérieux: « Ils ne peuvent pas se passer de moi ici ». J’ai été émue par l’attitude positive de CeCe, et sa capacité à surmonter cela derrière les murs d’une prison.»

«L’histoire de CeCe est une de celles qui auraient dû être davantage relayées dans la presse, affirme Laverne Cox. Les femmes trans’, particulièrement les femmes trans’ de couleur, expérimentent des quantités de violence, et trop peu de choses sont faites pour l’éradiquer. De plusieurs manières, l’histoire de CeCe résume les questions intersectionnelles qui conduisent trop d’entre nous à la violence. Je voulais faire quelque chose qui explore la façon dont la race, la classe et le genre jouent un rôle dans la violence contre les femmes trans’ et aussi donner à CeCe un espace pour raconter son histoire avec ses mots à elle dans un contexte qui valorise les vies des femmes trans’ de couleur.»

Le film est actuellement en cours de production. Il est encore possible de contribuer financièrement au projet. CeCe McDonald devrait d’ailleurs sortir de prison plus tôt que prévu, le 13 janvier prochain, mais sera en liberté surveillée durant encore 13 mois.

Photo Free CeCe